logo

Afro Latino Graff

L’Amérique latine est un territoire culturel vaste et diversifié, nourri de l’histoire de tous les continents. Exubérant et  fertile, d’une géographie riche et variée, avec des hauteurs vertigineuses, des vallées aux contours infinis, des forêts magiques, des déserts mystérieux, des océans sauvages et des jungles indomptées.

Nous, Latino-Américains, ne pouvons pas nous définir, aujourd’hui, comme une seule culture ou comme un seul peuple. Notre histoire est la rencontre forcée, violente, fortuite, enrichissante et plurielle de nombreuses cultures : nous sommes descendants de paysages divers et différents, métis et en tant que tels, nous redéfinissons notre identité.

Cependant, les expressions culturelles et artistiques de nombre de ces peuples sont réduites au silence par les institutions. Leur absence est évidente dans les musées ou les galeries d’art, ainsi que dans les livres et à l’Académie. Pour cette raison, nous pensons qu’il est important d’ouvrir des espaces de dialogue, de création et de mémoire. Des espaces où le passé est évoqué, le présent est admiré et un avenir meilleur pour nos communautés latino-américaines est esquissé.

Latino Graff est une plateforme qui offre, depuis six ans, des espaces de diffusion, de reconnaissance et d’exposition en Europe aux artistes urbains latino-américains. Depuis notre première édition en 2016, nous avons voulu revendiquer l’histoire des peuples qui composent notre culture. C’est pourquoi, on y a discuté d’identité, de mémoire, de migration et de paix.

En 2022, pour la septième édition, nous voulons donner la parole à “un petit bout de l’histoire noire”, à cette histoire qui se redessine dans une réalité difficile, qui souffre encore de ségrégation, et qui en même temps est plus que jamais assumée et revendiquée. Nous cherchons à établir un dialogue qui transcende les barrières ethniques et les hégémonies culturelles.

Pour toutes ces raisons, aujourd’hui, dans un contexte mondial d’urgence, nous souhaitons appeler les artistes ‘latinos’, à une réflexion à partir des formes innovantes et indépendantes d’expression et de diffusion de la culture et de l’art, afin qu’à partir de leur travail de création, ils s’interrogent sur ce qu’est être Afro-Latino: comment l’Afro-Latinité est-elle représentée dans le panorama culturel et artistique de l’Amérique latine et de l’Europe ? Comment représentons-nous cette histoire intercontinentale dans nos discours actuels et comment dialoguons-nous sur les problèmes, les conditions et les contributions des cultures d’ascendance africaine ?

Les artistes invités

La Vis et l’é crou
El Tornillo y la Tuerca est un collectif de Cali qui a développé divers projets qui rassemblent plusieurs disciplines artistiques. En 2013, ils empruntent le chemin du muralisme dans l’espace public dans plusieurs pays d’Amérique latine où ils trouveront leur propre style à travers des interventions où la nature et la biodiversité des territoires sont leurs principales sources d’inspiration. Grâce à différentes recherches sur la botanique, ethnobotanique, agroécologie, entre autres; ils ont pu établir des liens avec les communautés avec lesquelles ils ont l’opportunité de partager ce savoir.

Nandy Mondragon
A
rtiste plastique et urbaine. Spécialiste du réalisme, elle expérimente sans cesse sa technique en petit et grand format. Elle met en valeur dans son art sa culture afrolatine, l’influence indigène, le pouvoir féminin et la lutte populaire, entre autres.

Angela Atuesta
Artiste multidisciplinaire. Membre de l’équipage du MAL et du collectif Animales de Monte. Elle travaille à Bogotá et dans le département de Boyacá dans des projets artistiques de création et de pédagogie. Sa carrière l’a amenée à s’interroger sur son identité afro-latine. Ces réflexions lui ont permis d’obtenir une bourse de travail créatif à Douala, au Cameroun, où elle a réalisé un projet dans un quartier vulnérable de la ville. Elle est une artiste politiquement engagée dans son contexte et dans les diverses réalités du populaire et du non-hégémonique.

Grafica Mestiza
Jesus Rodriguez
Au sein de Gráfica Mestiza, nous venons de différentes professions, mais nous sommes avant tout unis par l’amour de ce que nous faisons et la conviction que l’art latino-américain est un et qu’il n’y a pas besoin de marquer des frontières.

Depuis 2010, Gráfica mène des recherches et diffuse l’art urbain, le graffiti, le design et l’illustration. Nous développons des contenus et des produits innovants pour les plateformes virtuelles et imprimées de l’industrie culturelle.

 

Zoom a la Linterna de Cali

LA LINTERNA

Les connaisseurs disent que les débuts de Carteles La Linterna remontent à 1934. À partir des années 1950, La Linterna a commencé à illuminer Cali depuis un coin du quartier de San Antonio, où elle continue de briller. L’entreprise d’affichage la plus importante de la ville, voire du pays, a commencé par être un journal populaire, se souvient Jaime “El tigre” García, l’un de ses plus anciens employés. “Puis, dans les années 1960, des carnets de chansons ont été réalisés pour les artistes qui venaient chanter à Cali. Et dans les années 1970, la gravure sur linoléum et la production en série d’affiches ont commencé à être mises en œuvre”, explique l’homme, qui a travaillé 37 de ses 54 années dans l’atelier.

Ainsi, au moins trois décennies de grande production se sont écoulées ; trente années au cours desquelles il doit y avoir peu d’habitants de Cali qui ne reconnaîtraient pas une affiche réalisée dans cet atelier, accrochée à un mur de la ville. Des affiches tirées des entrailles séculaires, peut-être, de la marionnette française de 1870. Ou la Reliance américaine, une machine de 1880. Dans les années quatre-vingt-dix, La Linterna a ouvert un bureau à Bogotá et c’est là, dans “la nevera”, qu’elle a mis la lumière, avec des affiches pour des artistes comme Metallica, Guns and Roses ou Elton John. C’était bien. Mais tout a changé avec le nouveau siècle. “Lorsque le maire de Bogota de l’époque, Enrique Peñalosa, a interdit les affiches, nous avons dû fermer dans la capitale”, se souvient “El tigre”, qui est resté responsable de l’atelier, résistant avec ses collègues Olmedo Franco et Héctor Otálvaro.

Ils en sont venus à penser que la fermeture était un destin inévitable, mais l’art les a sauvés. Patricia Prado, directrice générale du studio de design Casa Ternario, et le graphiste Víctor Hugo González de Makial Press, se sont rencontrés par hasard dans l’atelier, et l’apparente coïncidence a donné un éclat à la nouvelle vocation de La Linterna. “C’était comme trouver le lieu où les designers et les artistes devaient se rencontrer, produire et donner cette touche artistique à la ville”, explique Patricia. Aujourd’hui, La Linterna est justement un collectif créatif où sont imprimées toutes sortes d’affiches artistiques créées par différents designers et talents de la ville. Des affiches comme souvenirs, comme ornements, comme souvenirs, comme déclarations d’amour. Aujourd’hui, La Linterna propose également des ateliers aux étudiants universitaires et a même mis en place un système de résidences artistiques, grâce auquel elle a déjà reçu des visiteurs de Lettonie et du Mexique. La Linterna, inutile de le dire, brille de sa propre lumière.

Les expositions à Toulouse

Les ateliers à Toulouse

Atelier Fanzine et Plantes
Collective
El Tornillo y la Tuerca

Magnolia Café Créatif
208 Av. de Grande Bretagne,
31300 Toulouse

Mercrédi 21 a partir de 16h
Inscriptions au
+33 6 98 44 12 88

Atelier Fanzine et Plantes
Artiste
Angela Atuesta
Negra

Passerelle Negreneys
38 Rue des Anges,
31200 Toulous,
Mardi 20 a partir de 16h
Inscriptions au
+33 6 74 04 80 03

Soirée Latino Graff à l'Aerochrome

 

 

 

 

Soirée Latino Graff
24 septembre 2022
à partir de 20h

l’Aerochrome
220 Rte de Grenade, 31700 Blagnac


Artistes:
Leon Lia
@leon.lia.rap
Zeta
@zeta.raap
DJ Jaz min

Live Painting avec
Antonio Espinoza
@yetseronack

 

Les événements à Toulouse

Events Latino Graff AfroEXPO GRAND BAZAR CARRE

GRAND BAZAR

Exposition :
La Linterna et Nandy Mondragon

VERNISSAGE 15  Septembre
CLÔTURE 21 Septembre 

Live painting  NANDY MONDRAGO
Conférence sur l’art urbain latinoaméricain

Events Latino Graff AfroEXPO NEGRA 16 SEPT CARRE

PASARELLE NEGRENEYS

Exposition :
La Negra

VERNISSAGE 16 Septembre
FINISSAGE 28 Octobre

Vernissages avec un performance de  danse avec l’artiste Noun
( @noounadance )

Events Latino Graff AfroEXPO Magnolia

MAGNOLIA CAFE CREATIVE

Exposition :
El Tornillo y la Tuerca

OUVERTE du 20 Septembre au 03 Octobre
VERNISSAGE 20 Septembre á partir de 19h

Events Latino Graff AfroEXPO laicite_1

ESPACE LAÏCITÉ ET DIVERSITÉ

Exposition:
La Linterna

OUVERTE du 22 Septembre au 03 Octobre
VERNISSAGE + Films 22 septembre à partir de 18h30
Performance de danse avec Cristina Colmenares

Projection des films après la presentation de l’exposition
RAPSODIA NEGRA, UN RETRATO DE ALFONSO CORDOBA EL BRUJO
Documental 1h23
Propuesta filmográfica presentada por Elcira LEYVA QUINTERO.
Socióloga de la Universidad del Valle Cali-Colombia.

Events Latino Graff AfroEXPO 500_1

LES 500 HALL

Exposition: 
Peregrino

OUVERTE du 14 Septembre au 03 Octobre
VERNISSAGE 23 sept
Performance de danse  avec Zanaïs
( @zanais________  )

Intervention du mur interior

Les lieux d'exposition à
Clermont Ferrand et Villerest

L'événement à Clermont

Events Latino Graff AfroEXPO CLERMONT CARRE

DÉLIRIUM CAFÉ

Exposition: 
Peregrino
Nandy Mondragon

OUVERTE du 12 Septembre au 16 Septembre
VERNISSAGE 16 Septembre
Dj Set à partir 21h

Intervention du mur interior

L'événement à Villerest

Events Latino Graff AfroEXPO NEGRAVillerestT CARRE

Galerie Corpus

Exposition: 
Angela Atuesta ( La Negra )
@negritamambo

OUVERTE du 28 Septembre au 29 Octobre
VERNISSAGE 30 Septembre

Peluqueria
Melissa Paerez
Experience capillaire artistique
@meli.re.belle



L'équipe Latino Graff 2022